Contre les poursuites pour délit de solidarité avec des Roms

« Non au délit de solidarité humanitaire : Pétition de Soutien à Serge Guichard pour l’annulation de la procédure judiciaire »
dimanche 18 septembre 2011
par  Sylvain De Smet
popularité : 7%

Serge Guichard, président de l’Association de Solidarité aux familles Roumaines, Roms, association adhérente au réseau Romeurope, a reçu début juillet une assignation à comparaître en pénal le 22 Septembre à 14h00 au Tribunal de proximité, 1 rue de la patinoire, à Evry pour le délit de « dépôt d’immondices sur la voie publique ». Les faits remontent au 26 mars dernier quand, avec les Roms du bidonville de Moulin Galant, l’Association de Solidarité aux familles Roumaines, Roms, a organisé une action de « solidarité propreté » afin que les ordures ménagères y soient ramassées.

Cette action de nettoyage et d’exigence de ramassage des ordures ménagères, a été annoncée aux pouvoirs publics concernés, menée en toute transparence, proprement et efficacement, avec le soutien de nombreuses autres organisations du département, avec la participation large de citoyennes, de citoyens, et des familles roms elles-mêmes.

Cette action s’inscrivait dans la journée « Essonne propre » organisée par le Conseil Géneral de l’Essonne.

Depuis le ramassage des ordures est effectif. L’action a été utile.

Comment admettre que, trois mois plus tard, une convocation au tribunal, soit remise au président de l’ASEFRR.

Parce que la solidarité est une valeur citoyenne, un principe fondamental de la République, nous, citoyens, associations, syndicats, organisations politiques exigeons que soit annulée la procédure pénale lancée à l’encontre de l’Association de Solidarité en Essonne aux familles Roumaines, Roms, via son président actuel Serge Guichard.

Depuis huit années l’ASEFRR, affiliée au réseau Rom’Europe, s’efforce d’apporter un peu de soutien, d’aide sociale et morale dans les bidonvilles et squat Roms de l’Essonne. Ses actions sont reconnues, appréciées.

Non au délit de solidarité humanitaire.

L’action de « Solidarité-propreté », menée le 26 mars au bidonville dit de Moulin Galant, sert de prétexte à l’assignation de serge Guichard au pénal. Nous revendiquons le droit, le devoir, de nous indigner et de mener ce type d’action humanitaire quand nécessité s’en fait jour.

L’intimidation, l’assignation en pénal, ne peuvent être acceptées.

Nous demandons l’arrêt de ces poursuites

http://www.gisti.org/spip.php?article2422


* Gisti-info@rezo.net

* abonnement/desabonnement via le web a http://listes.rezo.net/mailman/listinfo/gisti-info

* abonnement par mail : ecrire a gisti-info-on@rezo.net


Pour signer la pétition, cliquer ici

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois