usagers des transports (dont la FUTSP) et syndicats lancent une campagne commune jeudi 19 mai à la Gare du Nord, RER B et D, ligne H

jeudi 19 mai 2011
par  Sylvain De Smet
popularité : 40%

Regroupés sous le chapeau "des transports pour tous", ils distribueront à partir de 17 heures 50 000 tracts aux usagers des RER et de la ligne H.

Nous réclamons notamment la priorité ABSOLUE à l’amélioration des lignes existantes, et non aux projets à très long terme comme le métro automatique.

Rappelons que le collectif "des transports pour tous" rassemble pour l’instant 5 unions syndicales (CGT, CFDT, UNSA, Solidaires et FSU) et des associations comme notre Fédération des usagers des transports et des services publics (FUTSP) la Ligne 13, Circule/RER C (sud), l’Indecosa et le Comité des Chômeurs CGT.

Rendez-vous au sous-sol Boutiques, devant le magasin "Jennifer".

Tract qui sera distribué :

Nous en avons assez de subir des mauvaises conditions de transport
Salariés, usagers des transports

Mobilisons nous !

Que fait l’Etat ? la SNCF ? la RATP ?

• L’Etat se désengage de ses responsabilités
(et ce depuis plus de 25 ans en région) et nous
annonce aujourd’hui qu’il n’y a plus d’argent dans
les caisses. Il casse le service public des transports
comme celui de la santé, la poste, l’énergie, l’éducation…
Dans le même temps le président de
la République nous annonce 31 milliard d’euros
pour son super métro « Grand Express » (au plus
tôt pour 2025 !) alors que les financements prioritaires
pour moderniser les réseaux existants restent
aux oubliettes.

• La SNCF et Réseau Ferré de France
(RFF), propriétaire des voies privilégient le tout
TGV, des trains à grande vitesse à coups de milliards
d’euros avec le soutien de l’Etat. Le patron
de la SNCF reconnaît lui-même que la politique
d’investissements tout TGV s’est faite au détriment
de ceux des réseaux régionaux qui ont pris
du retard (entretien, rénovation, modernisation).

• La RATP est dans une logique de développement
tirée par l’obsession de la rentabilité des
Assez des retards ou annulations de trains répétés, des pannes et « incidents techniques » sur les lignes de métro, de RER, de TER.
Assez d’être transportés dans des trains, des métros surchargés, mal entretenus, avec des
climatisations ou chauffages défectueux ou inexistants.
Assez de l’insécurité dans les stations et gares désertées par manque d’effectifs à la RATP, à la SNCF

Assez de subir quotidiennement les conséquences d’un réseau de transports vétustes par
manque d’investissements.

Assez de voir les tarifs augmentés sans aucune amélioration des transports.
investissements, et s’écarte de son rôle d’entreprise
publique de transports au service de l’intérêt
général. Les conséquences nous les connaissons,
plusieurs lignes à saturation, des pannes et des incidents
techniques qui se multiplient, une accessibilité
au métro très difficile voire impossible pour
les personnes à mobilité réduite.

Résultats : la galère au quotidien !

• Assez d’avoir l’angoisse dès le matin, de
savoir si notre métro, train, n’aura pas de retard,
entrainant des réflexions ou sanctions de nos employeurs
pour retards répétés.

• Assez, après une journée de travail, de rentrer
au pas de course pour « récupérer » les enfants
à la garderie, à la crèche, chez la nourrice, à cause
d’un retard ou une annulation de train ou de métro.

Stop ! Ras le bol !

Depuis 2008 le collectif « des transports pour tous » regroupant les syndicats d’Ile de France,
CGT, CFDT, FSU, UNSA, Solidaires, chômeurs CGT, les associations FUTSP, Ligne 13,
Circule, Indécosa, agit et intervient auprès du ministère des transports.

Les engagements pris en 2009 et 2010 par le ministère sont restés sans résultat. Le 3 décembre
2010 le collectif « des transports pour tous » a interpellé Madame Kosciusko-Morizet, Ministre
des transports pour être reçu, à ce jour nous n’avons reçu aucune réponse.

Il est vrai que notre action dérange. L’Etat nous a-t-il abandonné.
Le collectif réaffirme son exigence d’un engagement exceptionnel de l’Etat dans un « plan
d’urgence des Transports » en Ile-de-France pour les financements nécessaires sur les quatre
axes suivants :

• La rénovation et le remplacement des infrastructures et des matériels défaillants.

• L’achat de nouveaux matériels en réponse aux besoins immédiats et à moyen terme.

• La remise en place des effectifs dans les stations, les gares et trains pour la sécurité, l’accueil et le conseil aux usagers.

• Le renforcement des effectifs de conduite et des services de maintenance et réparation des matériels roulants et des infrastructures des entreprises publiques RATP et SNCF

Le collectif vous appelle, salariés et usagers des transports, à vous faire entendre et à
vous organiser pour exiger avec lui, des moyens financiers pour un véritable service
public de qualité des transports.
Vous pouvez joindre les membres du collectif sur leurs sites internet.
Tenez-vous prêtes et prêts pour une action la plus large possible dans les semaines à
venir et à participer à cette mobilisation.


lien avec SOS usagers, cliquer ici

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois