Pétition : Stop aux restrictions du droit au séjour pour soins !

mercredi 19 janvier 2011
par  Sylvain De Smet
popularité : 91%

FAIRE AVANCER LA LUTTE CONTRE LE SIDA,
C’EST FAIRE AVANCER LA SOCIETE TOUTE ENTIERE.
MOBILISONS-NOUS !

Une prise en charge médicale que l’on dit « disponible » dans un pays ne signifie pas qu’elle est réellement accessible aux personnes malades de ce pays. En procédant à un subtil changement de termes dans la loi, le projet Besson sur l’immigration tend à un objectif : restreindre le droit au séjour des personnes étrangères malades résidentes sur le territoire français, quitte à mettre en péril la vie de milliers de personnes. Le message est clair, rentrez mourir chez vous, on paie le charter !

Jusqu’à présent, les personnes étrangères gravement malades présentes sur le territoire français depuis plus d’un an pouvaient demander un titre de séjour en cas d’absence d’« accès effectif » aux traitements dans leur pays d’origine. Le projet de loi Besson prévoit de les renvoyer dans leur pays si un traitement y est « disponible », peu importe sa qualité, sa quantité, son coût, et les autres réelles conditions d’accès à ce traitement.

Le 2 février, les sénateurs commencent à examiner le projet de loi Besson sur l’immigration.AIDES se mobilise aux cotés de nombreux partenaires, tels l’ODSE, le CISS, la FNARS et l’UNIOPSS, et lance une pétition.

NOUS DEMANDONS LE RETRAIT DE CETTE DISPOSITION ET LE RETOUR A LA NOTION "D’ ACCES EFFECTIF" AU TRAITEMENT DANS LE PAYS D’ORIGINE, CECI AFIN DE CONTINUER A GARANTIR L’ACCES AUX SOINS DE TOUS LES MALADES !


Pour signer la pétition cliquer ici

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois