"Seuls ceux qui sont assez fous pour penser...

lundi 28 septembre 2015
par  Sylvain De Smet
popularité : 66%

"Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde y parviennent." - Jack Kerouac

Ce mouvement, est composé d’organisations telles que Cannabis Sans Frontières, d’écolos, du Parti Pirate, d’acteurs du mouvement des Free Party et de membres des LGBT...

Avec FLUO, nous allons participer aux élections régionales pour fédérer les composantes libertaires de la région d’Île-­de-­France dans une perspective d’action unitaire et ouverte. Nous souhaitons donner une voix politique à toutes celles et ceux qui agissent dans la région et que les institutions ignorent, méprisent et parfois pourchassent. Nous amorçons un mouvement qui vise à mobiliser des forces vives d’innovation et d’espoir dans le débat public.

FLUO lance un appel aux citoyennes et aux citoyens d’Île de France : rejoignez nous et bâtissons ensemble une nouvelle région, un nouveau territoire.

Page facebook :
https://www.facebook.com/FLUO2015?fref=ts

Quelques propositions sur lesquelles je reviendrai et que je défends au cœur de ce collectif ::

L’exemplarité doit être le leitmotiv de l’action politique de la région, que ce soit dans l’implication des élus, donc non cumul des mandats, et dans ses investissements :
L’accessibilité dans tous les bâtiments, les lieux dont la région à la charge, lycées, CFA, Iles de Loisirs, Réserves Naturelles Régionales, transports…

La transition énergétique et la diminution des couts énergétiques. Un plan pluriannuel pour que toutes les propriétés ou lieux dont la région finance les bâtiments soient à énergie positive ou compensent leurs dépenses énergétiques par des installations de production d’énergie. La première étape étant les 12 Iles de Loisirs, propriétés de la région, les lycées et les CFA.

Les déplacements via les transports en commun doivent être amplifiés. Une mesure phare proposée est le ticket unique les WE et pendant les vacances scolaires. Tout le monde n’a pas besoin d’un Pass unique, les coûts des déplacements en famille ne permettent pas de favoriser ces transports. Le ticket unique, au prix d’un ticket de métro s’impose donc comme une solution économique, sociale et environnementale. Les WE et durant les vacances, les capacités sont énormes en places disponibles. Non seulement cela aurait une incidence sur le porte-monnaie des familles franciliennes, qui pourrait se déplacer plus facilement pour les loisirs, la culture, aller vois leurs amis, leurs familles, changer d’environnement pour quelques heures mais séduirait également les touristes, gros enjeux économiques.

Miser sur notre indépendance énergétique tout en réduisant les coûts des collectivités, des entreprises, des ménages est un défi que nous devons porter à bout de bras. Cela demande des milliards d’investissement. L’état ne veut pas investir massivement dans les énergies renouvelables et la rénovation des bâtiments. Les sociétés « fournisseuses » d’énergies, gaz, électricité ne s’en donnent pas les moyens, le budget de la région n’étant pas extensible, la solution reste l’investissement des habitants, des PME PMI, des agriculteurs, des collectivités, pour lever les fonds nécessaires. La proposition est donc de créer une coopérative à l’échelle de la région productrice d’énergies renouvelables, ou sur 6 ans la région Ile de France s’engagerait, elle, à hauteur d’un milliard d’euros. Nous disposons de centaines de milliers de toitures, que ce soient les collectivités, les entreprises, les agriculteurs qui pourraient se transformer en centrales photovoltaïques. On pourrait installer des « ombrières » sur les parkings qui serviraient de recharges aux véhicules électriques. Nous avons un réseau ferré et un réseau autoroutier immense, leurs couvertures partielles ou complètes en centrales photovoltaïques nous permettraient également d’avoir des capacités de productions énormes, tout en luttant contre les nuisances sonores. La transformation de nos déchets via la méthanisation pourrait produire l’équivalent de nos besoins en gaz ! Tout ceci aurait un impact immédiat, non seulement lutter contre les changements climatiques, mais nous mettrait dans une dynamique de créations de milliers d’emplois, de nouvelles filières, et nous permettrait de retrouver un souffle budgétaire pour financer nos besoins en services publiques


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois